Ça ne fera jamais aussi mal que ce que vous vous imaginez. Certaines étapes seront un peu désagréables ou inconfortables. Mais de la vraie de vraie douleur qui fait couler des larmes de croco? Pas vraiment.

Si vous faites un don par aphérèse (lien vers article ci-dessus), vous aurez droit à quelques piqûres. Mais que sont ces petites piqûres par rapport à ceux qui endurent des traitements de chimio d’une violence sans nom?

Si votre don se fait par ponction de la moelle osseuse (lien vers article ci-dessus), vous ne sentirez absolument rien, puisque ça se fait sous anesthésie. Le lendemain, vous aurez un peu mal dans la région du bassin, un peu comme quand on recommence le sport après des mois de sofa. Rien pour appeler sa mère, surtout quand c’est le seul prix à payer pour devenir un héros.


Autres Questions

Registre mondial de donneurs?

C’est quoi, ce truc sur le sang de cordon ombilical?

Et si je refuse?

Quelles sont les chances réelles de donner?

Puis-je faire un don à une personne en particulier?

Groupes ethniques : est-ce vraiment pire pour eux?

Des restrictions d’âge? Mais pourquoi donc?

On m’a dit que les hommes étaient de meilleurs donneurs. C’est pas un peu sexiste?

Le don : comment ça marche?

Moelle osseuse, cellules souches, moelle épinière : comment y voir clair

Quelles maladies traite-t-on avec des cellules souches?